EN - FR

addict galerieexposaddict galerie
addict galerie

expo en cours

expos passées

- ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES 2017 dans l'espace RVB - Une proposition de Jeff Manzetti

- IMPRESSION, soleil couchant - Lou Sarda

- AKKU - Sacha Haillotte

- INTERIEUR PARTICULIER - Une proposition d'Arnaud Caffort

- LES RITA MITSOUKO & CATHERINE RINGER - Renaud Corlouër, Youri Lenquette, Pierre Terrasson

- Jean Faucheur - Où est la photographie ?

- Gilles Elie Cohen - EROS Pigalle

- Accrochage de Photographie . Group Show

- Gilles Elie Cohen - Vikings & Panthers

- Mauvais genre

- Youri Lenquette - KURT COBAIN - The Last Shooting

- Youri Lenquette - PUNK NUGGETS - Original Artyfacts 1977 - 1985

- David Lyle - Bits and Pieces

- Maria Tomé - La main de Dieu - (Hand of God)

- Jean Faucheur - Sans Titre

- John CRASH Matos - Study in Watercolors

- John CRASH Matos - CRASH fait le "M.U.R"!!

- THOMAS FIEBIG - La grande bouffe

- JEAN FAUCHEUR - Peinture Nouvelle

- MARKUS BUTKEREIT - Dr Mabuse

- John CRASH Matos - Paintings with a Hidden agenda

- ADDICTS… d’art urbain

- L'ART URBAIN...2

- L'ART URBAIN...du mur a l'atelier...

- Pax Paloscia - Forever young

- Skwak - Histoires grotesques et sérieuses

- Jong Myung Hwang - Faceless

- DAN WITZ - Recent Works

- John CRASH Matos - "Betances 1973-82"

- Tim Biskup - O/S Operating system

- SLICK 08 - Foire d'art contemporain

- Siegfried jegard - Far Away Eyes

- Sophie Toulouse - Nation Of Angela. Chapter07.

- Skwak - Born to be a Maniac

- Hors-d'oeuvre

- Place 54, L'expo

- Monsieur Siegfried Jegard est un MONSTRE.

- Dan Witz - Mosh Pit

- WK Interact - Double impact

- Justin Morin - Eyes’ River

- Sophie Toulouse - nation of angela. chapter 06. the battle for noa

- Olivier Kosta-Théfaine - I'm a Sartouvillois baby!

- addict

 

voir les photos de l'exposition
 

Paintings With A Hidden Agenda

John "CRASH" Matos

Exposition du 25 Mars au 18 Juin 2011

Vernissage le Vendredi 25 Mars 2011  18:00 - 21:00
Exposition du 25 Mars au 18 Juin 2011
Mardi - Samedi  11:00 - 19:00

télécharger le communiqué   télécharger le flyer


ADDICT Galerie
propose, "Paintings with a Hidden Agenda", exposition consacrée à John "CRASH" Matos qui, après dix années d’absence de l’hexagone, honore de sa présence le vernissage qui aura lieu le vendredi 25 mars 2011. En effet, déçu par son passage en France en 2002, l’icône du Street Art avait décidé de ne plus y revenir en raison de la tournure qu’avait prise la scène graffiti. “Je ne voulais pas être associé à ce qui se passait”, nous confie-t-il. “Je ne voulais pas faire partie de cette mascarade, je voulais être pris au sérieux”. 

Né dans le Bronx en 1961, CRASH appose sa marque sur les trains de New York dès l’âge de 13 ans. Il s’agit alors pour lui, comme pour les autres graffeurs, de diffuser le plus largement possible son blaze : "CRASH".
Dès 1978, CRASH se met à travailler sur toile. L’atelier lui accorde le temps que lui refuse la rue pour lui permettre de s’exprimer librement. En 1980, il signe son dernier graffiti en extérieur et organise, à la Fashion Moda, "Graffiti Art Success", première grande exposition où, pour la première fois, le Street Art est pris au sérieux aussi bien par le public que par la critique. Le recours à la bombe y trouve aux yeux de tous ses lettres "artistiques".

Cet art "underground" acquiert une reconnaissance définitive lorsqu’en 1983, CRASH intègre la fameuse galerie Sidney Janis et la galerie Real Art Ways aux côtés de Jean-Michel Basquiat et Keith Haring. La transposition du graffiti des trains aux cimaises des galeries signe la naissance du Post-Graffiti. Le prolifique CRASH devient alors le pionnier incontournable de ce mouvement.

En 1984, le Musée d’art moderne de la ville de Paris l’intègre à l’exposition "5/5: Figuration Libre, France/USA" aux côtés de Robert Combas, François Boisrond, Hervé Di Rosa, Jean-Michel Basquiat, Keith Haring et Kenny Scharf.
En faisant du métro une galerie en mouvement, CRASH a imposé l’originalité de son style issu de la culture hip-hop jusque dans les plus grandes collections mondiales du MOMA de New York au Groningen Museum aux Pays-Bas. 

Icône et acteur de ce cataclysme qu’est le Post-Graffiti, CRASH laisse éclater des productions dynamiques et fidèles à cette première vague américaine qui, par la suite, a déferlé sur le monde entier. Son style ne cesse d’inspirer les jeunes graffeurs d’aujourd’hui, sans toutefois jamais être égalé. Les toiles de CRASH sont plus qu’équivoques. En relevant d’une imagerie proche des comics, en faisant éclater des couleurs propres à la publicité, elles s’affirment comme pur produit du monde contemporain. Son style très graphique mêle à des fragments de visages, figuration 3D et lettres de son nom. L’œil, partout, impose sur ses toiles sa présence obsédante, comme un signe de connivence avec Roy Lichtenstein et Tom Wesselman dont il s’inspire.

CRASH signe son retour avec "Paintings with a Hidden Agenda", titre étrange qui laisse planer un mystère sur le contenu d’œuvres encore plus colorées, plus flashy, plus flamboyantes que les précédentes. CRASH aurait-il ainsi l’intention de nous faire part d’un  secret ? De son secret ? Peut être restitue-t-il le contexte humain qui a engendré le Graffiti en retranscrivant plastiquement ses réponses : "medium is the message".
Toujours réalisé au spray aérosol, le travail de CRASH conserve ce ton subversif qui fait du Graffiti le dernier mouvement artistique et définitivement le plus révolutionnaire de la fin du Vingtième siècle. Une fois de plus, l’artiste répond aux détracteurs du Street Art qui s’interrogent encore sur la légitimité "d’enfermer" le Graffiti dans un espace clos.

Soutenant la scène émergente et le Street Art depuis son ouverture, ADDICT Galerie est fière d’accueillir du 25 Mars au 6 Mai 2011 l’exposition de John "CRASH" Matos, énigme picturale apparente qui dévoile malgré tout un peu plus l’univers intérieur de l’artiste.