EN - FR

addict galerieartistesaddict galerie
addict galerie

John Crash Matos

Né en 1961 à New York. Vit et travaille à New York.

John Matos dit "CRASH" appose sa marque sur les trains de New York dès l’âge de 13 ans.  C’est sans difficulté que ce pionnier du Street Art passe, dès 1978, des trains aux cimaises.

Cet art "underground" acquiert sa reconnaissance dans le monde de l’art lorsque CRASH laisse murs et trains pour exposer chez Sidney Janis et à la galerie Real Art Ways aux côtés de Jean-Michel Basquiat et Keith Haring. C’est la naissance du Post-graffiti : la transposition du graffiti des trains aux cimaises.

En effet,  peindre à l’extérieur lui fait  prendre conscience  que  le graffiti dépasse la simple production de lettres ou le prétexte d’afficher  son nom. Il est une source d’émotion brute forgée dans la rue qui va inspirer son travail sur toile. Comme il l’explique : « Mon premier studio fut le métro. Je ne pourrai jamais le chasser de mon cœur ».

Dès lors, l’atelier lui accorde le temps que lui refuse la rue pour lui permettre de s’exprimer librement. Ses  œuvres, plus personnelles, se rapprochent de l’expressionnisme abstrait où  une peinture rapide et puissante aux couleurs vives dégage le même sentiment de violence qu’à ses débuts. Il ne cesse d’innover. Il est l’un des premiers à adjoindre la figuration 3D au lettrage : fragments de visage, yeux se mêlant aux lettres de son nom.

Son style, consacré par les plus grands musées, est à l’origine de toute une expression graphique qui ne cesse d’inspirer les jeunes générations d’artistes  sans toutefois jamais être égalé. Peut-être cette influence est-elle due à la fidélité de ce précurseur, à ses inspirations premières ?

PRESSE

2011
Graffitiart magazine, juillet 2011

2010
Muteen, avril 2010

Innova Presse, février 2010

Gazette Drouot, février 2010

2009
Etapes, décembre 2009

2008
A nous Paris, octobre 2008

INTERVIEW

2008

Juxtapoz, septembre 2008